Et si on discutait avec une œuvre d’art pour la comprendre ?

Chat wit the artwork

Notre première opération a consisté à lancer un outil de médiation culturelle qui s’appuie sur un chatbot pour engager le dialogue entre une œuvre d’art et son public en collaboration avec le photographe marocain Badr Bouzoubaâ.

Un « chat » avec l’oeuvre « Faces Project » de Badr Bouzoubaâ

Chat with the artwork est un projet initié par Artalk et qui explore le potentiel de médiation culturelle que peuvent apporter les technologies dites chatbot ou robot conversationnel. Pour lancer son premier chat avec une œuvre, Artalk a donné la parole à la série photographique Faces Project de Badr bouzoubaâ dans le cadre de son exposition à l’Institut français de Casablanca du 17 janvier 2018 au 28 février 2018.
Nous avons souhaité mettre en valeur le photographe Marocain Badr Bouzoubaâ en explorant sa série « Faces project » sous un angle différent.

L’objectif était de créer une véritable relation entre le public et l’œuvre de façon ludique en proposant des interactions via une discussion « chat » sur l’application mobile Facebook Messenger, et rendue possible par le chatbot.
Cette discussion « chat » personnifie l’œuvre d’art et lui donne ainsi la parole selon un choix narratif défini par Artalk et Badre Bouzoubaâ.
Une série de QR codes a ainsi investi donc les murs de la galerie 121 de l’Institut Français de Casablanca du 17 janvier au 28 février 2018 dernier. Il suffisait de scanner l’un de ces QR codes via l’application mobile Facebook Messenger.