ARTALK - LE MANIFESTE

Un constat

Les publics se digitalisent et sont de plus en plus sensibles aux modèles culturels innovants. Il apparaît dès lors primordial pour les acteurs culturels de s’adapter aux nouveaux usages, en complément de leurs activités traditionnelles. En outre, nous pensons que dans un pays comme le Maroc, l’impulsion et le dynamisme des arts et de la Culture est un enjeu croissant et de taille.

Une vision

1. L'expérience de la consommation culturelle doit se démocratiser et s'adapter à l'air du temps.
2. L’expérience de la consommation culturelle doit être innovante.
3. L’expérience de la consommation culturelle doit être divertissante.
4. La médiation culturelle doit être modulable et personnalisée.
5. La médiation culturelle doit être interactive et frontale.

Une ambition

Faciliter l’accès à la culture pour les jeunes et les moins jeunes, les encourager à visiter des
lieux touristiques et culturels, des musées, et autres types de manifestations culturelles.
Si cet enjeu implique plus de propositions, nous pensons aussi et surtout qu’il implique un
travail de médiation culturelle important. Cette médiation a toujours été un facteur de liens
sociaux-culturels partout dans le monde. Si nous estimons qu’elle se doit d’être repensée
pour plus d’adaptabilité et d’efficacité, tester notre laboratoire au Maroc a relevait d’un défi
d’autant plus légitime.